.comment-link {margin-left:.6em;}

Le caillou dans la chaussure

03 janvier 2008

Les vacances de M. Kozy

Devant l’échauffement répétitif des esprits chagrins produit par les vacances de notre omniprésident depuis son élection (Malte, Wolfeboro, Louxor), un comité de citoyens anonymes vient de se mettre en place afin de préparer en toute discrétion mais avec efficacité les prochains congés du sieur Kozy.
Une avalanche de critiques s’est, en effet, abattue sur les médias pour regretter que des familles riches se permettent des cadeaux envers un élu [1] qui pourrait, à l’occasion, ressentir le désir de renvoyer la balle. C’est bien mal connaître notre incorruptible omniprésident et sa légendaire probité. Jamais il n’a profité de son pouvoir pour favoriser la nomination des ses amis à des postes de responsabilité dans les médias, jamais il n’a accepté de cadeaux de la part d’un promoteur en vue dans sa chère ville de Neuilly, et ce ne sont pas les médisances de certains sur ses rapports supposés avec de généreux et désintéressés donateurs qui vont y changer quoi que ce soit.
Toutefois, notre omniprésident, qui n’est pas un privilégié [2] ni un parvenu [3], a bien du mal à financer des vacances dont le standing doit pourtant bien correspondre au prestige de sa fonction. Et ce n’est pas avec un salaire de président, même vertigineusement revalorisé, qu’il pourra se le permettre. C’est pourquoi, nous, citoyens bienveillants, lançons une grande collecte anonyme et volontaire afin de maintenir l’indépendance de l’Etat jusqu’au plus haut niveau et d’éloigner tout soupçon de lobbying.

Aidez-nous à mettre l’omniprésident sur pause,
participez au vacancethon,
envoyez nous vos promesses de dons ! [4]



Notes
[1] Du peuple, pas de Dieu !
[2] Il n’est, en effet, ni salarié à la RATP, ni à la SNCF.
[3] Pour cela, il ne suffit pas d’arriver en haut à droite, encore faut-il partir d’en bas à gauche.
[4] Même si cela vous oblige à travailler plus. Le temps de travail négocié va vous y aider, foi de Fillon.

0 commentaires :

Enregistrer un commentaire

Rétroliens :

Créer un lien

<< Home